Un mot, des titres #1

Une amie (http://frederiqueandfriends.blogspot.fr) m'a proposé de participer à un challenge qui rejoint ma résolution de lire davantage, et qui a l'avantage de poser des échéances
(la motivation de l'étudiant ^^)

Un mot, des titres
(http://aperto.libro.over-blog.com)


Le concept est simple : tous les mois 1/2, on nous donne un mot !
A nous de trouver un ouvrage contenant ce mot dans son titre,
et de préparer une petite fiche de lecture (après l'avoir lu bien entendu :p) 

J'ai trouvé que c'est une façon originale de faire descendre ma pile de livres à lire !
Ce qui ne m'empêche pas de lire autre chose à côté (je n'ai aucun mal à cumuler 2 ou 3 lectures, à condition qu'elles n'aient rien à voir : je suis sur 3 ouvrages en ce moment,
en plus de mes livres de révision)

LE MOT DU MOIS : ROI


J'aurais voulu lire Moi Antoine de Tounens, roi de Patagonie de Jean Raspail
parce que mon mari m'en a dit beaucoup de bien, et que je n'ai jamais rien lu de cet auteur ! Apparemment ce serait presque un argument de répudiation mais je n'en avais jamais entendu parler jusqu'à il y a peu ! Personne chez moi ne connait, nous avons une culture plus classique, et en ce qui me concerne, je suis surtout concentrée sur les sorties jeunesse. 

Mais l'ouvrage n'était pas disponible, et je n'avais que peu de temps devant moi,
aussi ai-je choisi Le petit Roi malgré lui de Trilby !

 

Le Petit Roi Malgré Lui

L'auteur :

 Pour ceux qui ne connaissent pas cette collection, c'est un grand classique de la littérature de jeunesse, ma mère en lisait beaucoup. T. Trilby, pseudonyme de Thérèse de Marnyhac (devenue Mme Louis Delhaye) 1875-1962 est une femme de lettres française. Elle a surtout écrit entre 1935 et 1961.
Ses romans étaient illustrés par Manon Iessel (magnifique...)

 Le roman :

Il raconte les aventures du jeune Alex, appelé à régner sur le petit royaume de Rilésie à l'âge de 11 ans, alors qu'il passait des jours tranquilles en France. Dans une cour où tous lui sont hostiles, ou presque, il lui faudra faire preuve de courage, appuyé par ses amies françaises, afin de devenir un homme,
et un roi aimé et respecté de tous. 

L'extrait :

"Avec conscience Dominica recommence chaque passage difficile et se rend compte qu'elle pourra jouer ce soir, à Alex, cette valse de Chopin qu'il aimera. Ce roi tranquille, sage, toujours raisonnable, a un certain goût pour les musiques heurtées, un peu sauvages. Si sa mère, une Française, lui a donné la douceur et la bonté, il a hérité de son père, un Rilésien, un certain goût pour le danger. Il est audacieux, et si le chancelier n'y mettait bon ordre, il braverait toutes les consignes. N'a t-il pas essayé l'autre jour de perdre dans le parc les deux lieutenants qui ne doivent jamais le quitter. Il s'est caché dans une serre, et, derrière un gros palmier, bien dissimulé, il s'est amusé à regarder courir ses gardiens."

L'(humble) avis :

Tous les titres de Trilby ne sont pas égaux. Je n'avais jamais lu celui-ci, acheté il y a peu. J'ai eu un peu de mal à me réhabituer au style, n'ayant lu que du très moderne ces derniers temps. Il faut dire que l'écriture a pas mal vieilli. Ce qui n'est pas toujours un mal. Le récit dégage un charme désuet. Certains romans sont délicieux. Celui-ci se laisse lire. La morale y est parfois un peu caricaturale, mais il faut se remettre dans le contexte de la littérature de jeunesse de l'époque. Personnellement, je préfère que mes enfants lisent ce genre d'ouvrages plutôt qu'un Xème livre prenant l'histoire comme prétexte pour disserter sur un thème politiquement correct comme le racisme, la violence, le divorce...

Il faut s'imaginer le pouvoir d'évasion que représentait les récits de Trilby pour des enfants qui, bien souvent, passaient leur vie au même endroit, sans jamais voyager, ou du moins, sans jamais quitter la France. Alors bien sûr, aujourd'hui, cela ne parle plus beaucoup. Mais j'aime ces lectures innocentes, qui peuvent paraître faciles, et qui pourtant proposent aux enfants un vrai idéal de vie, non pas mièvre mais droit.

***

A bientôt pour d'autres lectures ! Le mois prochain, un autre mot, un autre titre, un autre livre !
Un indice : je vous en ai déjà parlé !

Posté par Soraya Gillyà23:37 - - Permalien [#]
Tags : ,